En 2008, sort sur les écrans «Cinéman», l'un des pires nanars que le cinéma français ait connus. Aujourd'hui affairé à un doc sur la Corée, son réalisateur Yann Moix passe à table et déballe tout, des débuts foireux à la honte après la sortie.

Lire la suite