Directrice de Production

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 31 janvier 2007

Promouvoir le cinéma français en Europe : notre seule chance de développement



Le cinéma italien n’est plus ce qu’il était. Ils l’admettent eux-mêmes sans difficulté. Le nombre de films chaque année qui rapporte de l’argent dépasse à peine la dizaine. Son prestigieux passé est derrière lui, et il n’a récolté qu’une seule palme d’or dans les trente dernières années.

Le cinéma anglais. La situation du cinéma anglais n’est pas meilleure. Le cinéma y est mal considéré et les anglais se contentent du fait qu’un certain nombre de films américains sont produits sur leur territoire, avec leurs moyens techniques, et leurs équipes de tournage.

Le cinéma allemand. En Allemagne, le cinéma a un statu secondaire, loin derrière les arts majeurs que sont le théâtre et l’opéra. Les studios de Babelsberg ont du mal à garder un niveau de rentabilité et le cinéma allemand penne à trouver de jeunes réalisateurs.

Le cinéma espagnol. Seul les Espagnols, qui produisent pourtant moitié moins de films que les français, sont compétitifs, grâce notamment à des réalisateurs comme Almodovar.

Le cinéma francais. Oui, le cinéma français a un marché. Alors, profitant d’un créneau unique pour se développer, il doit pouvoir glaner des parts de marché dans les autres pays européens. Il doit saisir cette opportunité avant que d’autres cinémas (japonais, taiwanais, hongkongais ou bien, qui sait, chinois) ne la saisissent complètement.

Il est certain que nombre de nos films sont des comédies franco-françaises. Pas sûr que Camping et OSS 117 fassent des cartons hors de France ! Mais dans tous les cas, il faut de l’argent pour faire la promotion de nos films à l’étranger. Les américains consacrent l’équivalent de la moitié du budget de production dans la promotion. En France, nous n’y consacrons qu’un petit 10%.

Le système d’aides françaises à sa part de responsabilité. Le lien production-distribution est très important et les distributeurs français doivent s’investir dans le cinéma. Saluons à ce titre Canal+. Le problème de la promotion des films à l’étranger est capital. Les marges de croissance du cinéma français doivent désormais se trouver en dehors de nos frontières. Il faut lui donner des moyens. Il faut qu’il s’en donne les moyens.

Source : Renaud / www.influence-cinema.info
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice

vendredi 26 janvier 2007

Les FAI dénoncent un projet de taxe pour financer le cinéma français

Free et d’autres fournisseurs d’accès s’inquiètent d’un amendement au projet de loi « Télévision du futur » qui vise à les faire contribuer à un fonds de soutien audiovisuel.

Lire la suite

jeudi 25 janvier 2007

"Indigènes" est-il français ou algérien ?

Sélectionné aux prochains Oscars sous la bannière de l'Algérie, le film de Rachid Bouchareb a pourtant été financé à 90 % par la France.

Lire la suite

vendredi 19 janvier 2007

TOURNAGE

Olivier passe à la réalisation

Lire la suite

samedi 13 janvier 2007

Jusqu’où cognera Hollywood ?

Tueries tribales, règlements de comptes mafieux, horreurs de la guerre : la violence est plus que jamais le fonds de commerce du cinéma américain. Mais elle ne choque plus grand monde.

Lire la suite

Gaccio: «A ciao bonsoir»

Le co-auteur des Guignols explique pourquoi il décide d’abandonner ses marionnettes politiques.

Lire la suite

Cinéma : l'Allemagne en fureur

La comédie «Mon Führer», qui fait de Hitler un pauvre type, déclenche une polémique

Lire la suite

vendredi 12 janvier 2007

Frears Président

Le réalisateur britannique Stephen Frears présidera le jury du 60e Festival de Cannes

Lire la suite

jeudi 11 janvier 2007

Jennifer Aniston et Johnny Depp chouchous du public américain

Les deux personnalités ont respectivement reçu le prix de la meilleure actrice et celui du meilleur acteur des People Choice Awards

Lire la suite

mercredi 10 janvier 2007

Samy Naceri: le bon et la bête

Côté pile: un acteur généreux, doué, à la réputation professionnelle irréprochable. Côté face: un être violent, incontrôlable, qui collectionne les condamnations. Et pourrait assister en prison à la sortie de son dernier film

Lire la suite

dimanche 7 janvier 2007

Arthur et Maxime Japy le ciné en toute sérénité

En parallèle de ses autres activités, Arthur se lance dans le cinéma au côté de Maxime Japy, ex-collaborateur de Pathé et précurseur de la vidéo à la demande, qui préside Serenity Films.

Lire la suite

vendredi 5 janvier 2007

Nacerisques et périls

Au-delà des risques pénaux encourus par Samy Naceri pour ses dernières affres présumées, il y a le préjudice potentiel porté à la promotion de ses films, ainsi qu'au porte-monnaie des productions qui l'engagent

Lire la suite

COMMUNIQUE

Cinq réalisatrices pour l’avance sur recettes

Lire la suite

Téléphone rouge

.

Lire la suite

mercredi 3 janvier 2007

Marion Cotillard : la jolie môme

Quel chemin parcouru depuis qu'elle s'est engouffrée dans le Taxi de Gérard Pirès, en 1998! Avant de la découvrir dans quelques semaines vêtue de la légendaire petite robe noire d'Edith Piaf, on retrouve l'actrice dans une comédie ensoleillée de Ridley Scott dont le titre semble avoir été choisi pour elle: Une grande année

Lire la suite

Il revient, avec son fouet et son chapeau

Indy reprend son fouet et son chapeau.

Lire la suite

mardi 2 janvier 2007

Avec "Jean-Philippe", sa vie a commencé

Que sont-ils devenus ? Le film "Jean-Philippe" a changé la vie de Christophe Turpin. Depuis, le jeune scénariste vannetais collabore à plusieurs projets.

Lire la suite