Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles pour le financement du cinéma. Malgré la ponction par l’Etat d’un beau magot dans les caisses du CNC, malgré la hausse du taux de TVA sur les billets de cinéma programmée pour 2014, l’Assemblée nationale a approuvé hier le renforcement du crédit d’impôt pour les productions françaises (CICA). L’avantage fiscal pour les tournages étrangers est lui aussi amélioré.

Lire la suite