Il y a trente ans, le cinéma français perdait son dialoguiste flingueur, Michel Audiard. Son fils, auteur de “Dheepan”, palme d'or à Cannes cette année, évoque son influence.

Lire la suite