“Nous avions espéré, tout crédit d’impôt confondu, national ou international, une activité supplémentaire de l’ordre de 200M €, soit l’équivalent d’environ 10 000 emplois. Au bout de neuf mois, elle s’élève déjà à 400M € : 250M € dans le secteur du cinéma, dont 120M € pour le crédit d’impôt international (24 tournages étrangers sont venus en France). Une telle réactivité à cette mesure est formidable pour convaincre les parlementaires de son utilité, dans la mesure où cela à un sens en termes d’emplois.”

Source : Le Film Français
directeur de production direction de production directrice de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice afdas opca formation anglais espagnol audiovisuel comment se vendre transmedia coaching crowdfunding financement participatif dirprod marketing viral produire un documentaire www.dirprodformations.fr