« Les Visiteurs 3 : La Terreur » va-t-il être une daube ?

Jean-Marie Poiré, réalisateur des deux premiers opus, dont le premier sorti en 1993, reprendra le flambeau. Le film reprendra la ou « Les Couloirs du Temps, les Visiteurs 2 » s’était arrêté, à savoir à la Révolution Française. Deux bonnes nouvelles donc, qui pourraient nous faire penser que ce 3ème opus ne sera pas mauvais.

Côté casting, Gaumont a dévoilé certains noms en tête d’affiches du film. D’autres sont apparus dans les médias. Si il n’est pas encore sur à 100% que Jean Réno, Christian Clavier et Marie-Anne Chazel jouent les premiers rôles dans le film, le site Pure Médias annonce déjà la présence de Franck Dubosc, Karin Viard, Sylvie Testud, Frédérique Bel, Alex Lutz et Ary Abittan. Le tournage a débuté au mois d’avril dernier en Belgique.

« Les Visiteurs 3 : La Terreur » prendra place pendant la Révolution

Jean-Marie Poiré a choisi de tourner son film à l’époque de la Révolution, et plus précisément lors de la Terreur, une période pendant laquelle les descendants de Jacquouille la Fripouille volent les biens des nobles, dont le château de Montmirail. Godefroy est obligé de fuir, sous peine d’être décapité… Voilà qui ne devrait pas lui plaire. Le film devrait sortir le 6 avril 2016, soit 20 ans après le second opus. Une question demeure.. Pourquoi avoir autant attendu (17 ans ! ) afin de faire le 3ème volet ?

A L’instar des Bronzés 3 ou de la suite des Trois Frères, les suites de films cultes des années 90 s’enchaînent ces dernières années en France. Mais pour quelle raison, ressortir 20 ans plus tard une suite médiocre ? Il semblerait que tout cela ne soit qu’une question d’argent, et de facilité. Poiré n’a pas réalisé de films depuis 2002 et « Ma femme s’appelle Maurice ». Le CNC, le Centre National du Cinéma et de l’image Animée, a choisi de plafonner les cachets des stars de cinéma. Car, auparavant, les acteurs de cinéma français aimaient se rémunérer sur les suites des films, où leur cachet était beaucoup plus important que dans le premier opus.

La CNC a donc décidé d’en finir et a limité la rémunération des acteurs en fonction du budget du film, à 15% du budget du film pour les films à quatre millions d’euros de budget, et 990.000 euros pour les films au budget plus élevé. Le salaire des acteurs le plus élevé est limité à 5% du devis des productions se situant entre 7 et 10 millions d’euros, au delà ils seront plafonnées à 990 000 euros. Au cas où certains voulaient se prendre un beau cachet avant de partir à la retraite…

Rendez-vous : 6 Avril 2016, « Les Visiteurs 3 : La Terreur » de JM Poiré avec Jean Reno, Christian Clavier, Franck Dubosc

Source : Focusur.fr
directeur de production direction de production directrice de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice afdas opca formation anglais espagnol audiovisuel comment se vendre transmedia coaching crowdfunding financement participatif dirprod marketing viral produire un documentaire www.dirprodformations.fr