Vingt-huit ans qu'ils n'avaient pas joué ensemble face à une caméra. Depuis La Chèvre, en 1986. Gérard Depardieu et Pierre Richard se sont retrouvés, hier, à Tigné, en Anjou, grâce au réalisateur Jean-Pierre Mocky.

« C'est formidable. Oui formidable de retrouver Pierre, l'acteur, le vigneron aussi », confie Gérard Depardieu, en contrebas de ses coteaux plantés de généreux chenins.Et le fameux "grand blond" de lui répondre en écho : "ça fait tellement longtemps que nous n'avions pas tourné ensemble. C'est pour ça que j'ai tout de suite accepté la proposition de Mocky".

Ce samedi 11 octobre, sur le tournage du court-métrage Agafia, l'histoire d'une femme qui, dan sun village de Russie, tombe amoureuse d'un vagabond (sortie prévue l'an prochain), Gérard Depardieu se marre, éructe, balance, vite fait bien fait, sur Richard Anconina. « Y'a des cons qui mettent des heures à jouer la même scène », raille l'ami de Poutine.

Soudain il fait mine de s'agacer après un assistant de Mocky : « Le cinéma rend con, je vous le dis ! », lance, hilare, l'acteur.

Les deux acteurs se retrouveront lundi en Indre-et-Loire pour la suite du tournage. Et demain dimanche, Gérard Depardieu sera à Baugé pour un autre court-métrage du "stakhano" Mocky, qui tourne "Le rustre et le juge".

Source : Ouest-France - Jean-François Martin
directeur de production direction de production directrice de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice afdas opca formation anglais audiovisuel comment se vendre transmedia coaching dirprodformations