Alors que le dernier film de Luc Besson, Malavita, sort tout juste en salle, le réalisateur a déjà débuté le tournage de son nouveau projet à Taipei, la capitale taïwanaise. Dans Lucy, Scarlett Johansson incarne le rôle d'une «mule» qui ingère une drogue expérimentale afin de la transporter illégalement et bien sûr plus discrètement. Le produit se répand dans le corps de la jeune femme qui se trouve alors soudainement dotée de superpouvoirs. Le film, présenté comme le plus gros budget d'Europacorp, la «minimajor» du cinéaste, devrait sortir l'année prochaine.

Scarlett Johansson «effrayée» les paparazzis

Rien ne se passe comme prévu et cela agace fortement le réalisateur du Grand Bleu. La presse locale se montre très envahissante, à tel point que les paparazzis se seraient retrouvés à de nombreuses reprises sur le plateau sans autorisation, forçant l'équipe de tournage à stopper momentanément ses activités. Dimanche, la police a même dû intervenir à la suite d'un violent accrochage entre le service de sécurité du film et les journalistes présents. Scarlett Johansson s'est dite «effrayée» par cette situation et il y a de quoi! Un des photographes a tenté de forcer les vitres de la voiture dans laquelle elle était assise dans le seul but d'obtenir quelques clichés de l'actrice.

Luc Besson souhaite quitter Taïwan

Taipei, réputé pour sa tranquillité et sa sécurité, était pourtant l'endroit idéal pour tourner en décor naturel. Le lieu avait d'ailleurs était choisi par Ang Lee pour le tournage de son film oscarisé, L'Odyssée de Pi. Hélas, cette succession d'incidents a fortement compliqué le travail de Luc Besson, poussant le réalisateur à quitter la ville au plus vite afin de rapatrier l'équipe en Europe.

Ces événements sont d'autant plus regrettables que Taïwan tente de séduire les réalisateurs en leur proposant des conditions de tournages optimales. Le maire de Taipei, craignant que ces mésaventures lui fassent mauvaise presse, n'a pas ménagé ses efforts pour calmer les esprits. Il a demandé aux médias locaux de faire «preuve de retenue», en rappelant que cette situation malheureuse aurait pu être évitée si «les médias en cause avaient respecté un arrangement pour la couverture du tournage».

Après Luc Besson, c'est le cinéaste Martin Scorsese qui a prévu de venir sur l'île pour son prochain film, Silence. Espérons que les conditions de tournage soient meilleures, sans quoi Taïwan risquerait de ternir fortement son image aux yeux des autres réalisateurs.

Source : Marie-Lou Azais / Le Figaro directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice