Le 16 avril 2013

Lors de la réunion de la sous-­‐commission d'extension du ministère du travail qui s'est tenue jeudi 11 avril 2013, l'extension du texte API a fait l'objet d'une triple opposition, dans le collège patronal et dans le collège salarié.

Le Directeur général du travail a indiqué qu'une médiation a été engagée par M. Raphaël-­‐Hadas Lebel, avec pour objet de disposer d'une couverture conventionnelle complète pour la production cinématographique et de modifier le texte API pour définir des conditions minimales de rémunération qui soient appropriées à la situation objective de la diversité des productions.

Il a précisé que la décision du ministre du travail quant à l'extension du texte signé par l'API en janvier 2012, est suspendue jusqu'à l'issue de cette médiation.

Le mot d’ordre de cesser toute participation aux commissions ou comités professionnels est donc suspendu jusqu’à la fin de la médiation.

Néanmoins, alors que la médiation se poursuit, la très grande majorité des cinéastes, des producteurs, ainsi que de nombreux acteurs et techniciens, ont lancé un appel pour sauver la diversité du cinéma français. La liste des signataires est disponible via ce lien : http://www.conventionpourlemploi.fr/appel-­‐signature

Le gouvernement doit les entendre, aux côtés des organisations de producteurs indépendants qui produisent en tant qu'employeurs 95% des films cinématographiques et 100 % des films publicitaires.

La modification du texte API constitue un préalable à toute extension de ce texte.

directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice