... révèle que 38,9 % des films d’initiative française ont été distribués sur plus de 200 copies (contre 28,7 % en 2010). Le coût moyen d'une sortie en salles s'élève à 673 300 euros (+24,9 % par rapport à l’année précédente). A noter que le coût de distribution dépasse 1 M€ en moyenne pour les films distribués entre 200 et 400 copies, un budget qui double à partir de 400 copies.

Les achats d’espaces publicitaires sont en hausse à45,9% des dépenses de sortie, tout comme les frais divers de promotion (16,3% - communication événementielle, attaché de presse, tournées, avant-premières, etc) et les dépenses en matériel publicitaire (10,1% - affiche, bande-annonce, photos, création d’un site Internet). Seule la part des frais de laboratoire diminue à 27,7 %.

L’affichage concentre 52,6 % des dépenses d’achats d’espaces. En 2011, les salles de cinéma ont capté 20,1 % des dépenses publicitaires, la presse 10,2 %, Internet 8,9 % et la radio 2,5 %. A noter qu’Internet s’impose comme un support publicitaire privilégié pour les films sortant en salles sur de petites combinaisons de copies.

Enfin, les contributions versées par les distributeurs aux exploitants sous forme de VPF (Virtual Print Fee) dans le cadre de la transition numérique ont représenté 55 876 euro en moyenne par film en 2011.

Source : Fabien LEMERCIER / CINEUROPA
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice