Directrice de Production

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 29 décembre 2012

Les acteurs français sont trop payés!

Par Vincent Maraval, distributeur et producteur, fondateur de la société de distribution de films Wild Bunch

Lire la suite

jeudi 20 décembre 2012

L’ensemble des producteurs cinématographiques indépendants propose une convention collective pour l’emploi (AFPF, APC, APFP, SPI, UPF) <br/> <br/> Alerte sur les emplois et la diversité culturelle dans la production de films cinématog

L’ENSEMBLE DES PRODUCTEURS CINÉMATOGRAPHIQUES INDÉPENDANTS PROPOSE UNE CONVENTION COLLECTIVE POUR L’EMPLOI (AFPF, APC, APFP, SPI, UPF)

Lire la suite

lundi 17 décembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DES SYNDICATS DE PRODUCTEURS DE CINEMA - AFPF, APC, APFP, SPI, UPF -

Convention collective de la production cinématographique : une convention pour l’emploi

Lire la suite

samedi 8 décembre 2012

Ancien de France Télévisions, ça rapporte

Il y a une vie après un poste de direction à la télé publique : la télé publique. En guise d’indemnités de départ, maints responsables ont négocié des cases dans les programmes. Comme producteurs.

Lire la suite

jeudi 6 décembre 2012

Rémy Pflimlin demande aux producteurs de dépasser leurs intérêts particuliers

Les réalisateurs et producteurs de fictions et documentaires s’inquiètent du réaménagement des secondes parties de soirée de France 3, en particulier de la suppression de cases consacrées aux documentaires ou aux films. “A quoi joue (le président de France Télévisions) Rémy Pflimlin?”, s’interrogent dans un communiqué commun l’ADDOC (Association des cinéastes documentaristes), le Groupe 25 Images (réalisateurs de fictions de télévision), la Scam (Société civile des auteurs multimédia), le SPI (Syndicat des producteurs indépendants), la SRF (Société des réalisateurs de films) et l’USPA (Union syndicale de la production audiovisuelle).

Lire la suite

mercredi 5 décembre 2012

Rejet à l'Assemblée du texte contre la hausse de TVA sur les billets de cinéma

L'Assemblée nationale a rejeté dans la nuit de mardi à mercredi des amendements de gauche et de droite contre la hausse programmée de la TVA sur les billets de cinéma de 7 à 10% à compter de début 2014

Lire la suite