... l'équipe de tournage du long métrage L'Étoile du jourmet en boîte les dernières scènes avant de lever le camp vendredi... sur une note amère. En effet, l'équipe - 45 personnes - n'a pas été payée depuis un mois. La réalisatrice, Sophie Blondy admet « quelques difficultés du côté de la production, que nous sommes en train de régler actuellement et qui ne mettent pas l'avenir du film en danger... » sans ajouter d'autres commentaires. Elle se déclare en tout cas solidaire de son équipe. « Je dois les protéger », souligne-t-elle.



Priorité : terminer le tournage

Du côté des techniciens, beaucoup font grise mine. « Depuis dix-huit ans que je fais ce métier, je n'ai jamais vu cela et pourtant, j'ai participé à des tournages difficiles », souligne l'un d'entre eux. la cible désignée par les techniciens : la production MonFilm Production. « On s'est aperçu au cours du mois de juillet, que nos chèques étaient rejetés par nos banques... Nous n'avions tout simplement pas été payés ! Certains d'entre nous ont dû avancer de grosses sommes d'argent sur leurs fonds. » En clair, la production - injoignable, faute de coordonnées téléphoniques - ferait défaut et aurait du mal à réunir les fonds nécessaires pour le budget du film qui se monte à 2,2 millions d'euros.

Ce budget comprend évidemment le salaire des techniciens, des comédiens, les factures des fournisseurs, de logement etc.

Pour autant, la priorité de l'équipe et de la réalisatrice qui porte ce film depuis trois ans est de terminer le tournage. « D'abord, pour ne rien avoir à se reprocher et parce qu'on tient à ce projet, poursuit un technicien. Ensuite parce que cela pourrait permettre à un autre producteur de reprendre le film. » C'est la solution vers laquelle on semble se diriger. Sophie Blondy n'envisage pas un instant que son film ne voie jamais le jour... Ce qui serait vraiment dommage pour plusieurs raisons : le tournage s'est effectué exclusivement à Merlimont, dans les dunes, à proximité immédiate de la mer. Ensuite, le sujet du film, une histoire d'amour dans l'univers d'un petit cirque qui a du mal à joindre les deux bouts - lui aussi - est original et les rares images visibles actuellement révèlent tout le talent de Sophie Blondy à créer et à mettre en place une ambiance. Enfin parce que la distribution est prestigieuse : Béatrice Dalle, Tcheky Karyo, Denis Lavant, Natacha Régnier, Bruno Putzulu et la rock star Iggy pop, qui tournait pour la première fois en Europe. On ne demande donc qu'une chose : voir le résultat final sur grand écran.

Film réalisé par Sophie BLONDY avec Natacha REGNIER, Denis LAVANT, Tcheky KARYO, Bruno PUTZULU, Béatrice DALLE, Iggy POP.

Producteur !! : Jean-François FONLUPT / MONFILM PRODUCTIONS

Source : La Voix du Nord / Fabrice LEVIEL
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice