... son premier en tant que réalisatrice, a suscité des débats au sein de la profession. « Le scénario était assez faible. Je ne pense pas qu'il aurait dû avoir l'avance. La notoriété de Fanny Ardant l'a servie. C'est emblématique des dérives de l'avance sur recettes, où l'on aide surtout les grands noms », estime un membre de la commission. D'autres professionnels jugent aussi que ce film n'avait pas le profil pour obtenir l'avance. Contactée, Fanny Ardant n'a pas souhaité réagir. Le producteur Pascal Rogard, président de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, prend sa défense : « Avec la carrière qu'elle a eu, elle a bien le droit de faire son film. »

Source : Le Parisien
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice