... mais, le 10 novembre, Orange et la quasi-totalité des organisations du cinéma sont tombés d’accord. On est loin des sommes négociées avec Canal +, mais le bouquet de télé par ADSL (également disponible sur ordinateur et sur téléphone) Orange Cinéma Séries, lancé il y a un an, ne compte que 324 000 abonnés. L’opérateur téléphonique garantit «un investissement minimum de 80 millions d’euros sur trois ans dans le cinéma français et européen», mais qui pourrait augmenter avec le nombre d’abonnés. Orange s’engage aussi à ce que 25 % de son obligation d’acquisition de films d’expression française aillent à des fictions dont le budget ne dépasse pas 5,35 millions d’euros. Les droits de «catch-up TV», très importante dans l’offre d’Orange Cinéma Séries qui permet de regarder les programmes sans se soucier de leur horaire de diffusion, sont également inclus dans l’accord.

Source : www.liberation.fr
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice