Ovationné par le public au festival de La Rochelle l'été dernier, "La Journée de la jupe" parle d'immigration et d'éducation, des thèmes qui hantent la société française depuis les violences de l'automne 2005 dans les quartiers difficiles.

"Je n'ai pas réfléchi du tout. J'ai accepté immédiatement," a déclaré à Reuters l'actrice, dont le père est algérien et qui a souvent abordé le thème de l'immigration par le passé.

Dans le film, ses élèves, d'origine arabe ou africaine pour la plupart, traitent avec mépris et insolence son personnage, qui tente en vain de leur parler de Molière.

On est loin de "Camille Claudel" et de "La reine Margot".

Traitée de "grosse vache" par les collégiens, Sonia le professeur saura trouver un moyen radical de répondre aux insultes.

"J'étais stupéfaite par l'audace politiquement incorrecte du sujet et la manière dont il était traité", dit Isabelle Adjani à propos du film écrit et réalisé par Jean-Paul Lilienfeld, où jouent aussi Denis Podalydès et Jacky Berroyer.

Doté d'un budget modeste, le film a été à l'origine tourné pour la télévision. Il passera sur Arte avant de sortir sur grand écran le 25 mars.

Aux dires de l'actrice, le tournage a été simple et direct.

"Je me suis dit 'on n'a pas beaucoup de temps' et ils ne doivent pas connaître mes films, leurs parents peut-être", déclare-t-elle à propos des élèves qui l'appelaient "madame" entre les scènes.

"Je me suis dit 'il faut que j'arrive comme leur professeur', qu'il n'y ait aucune ambiguïté. Il faut qu'ils me regardent comme l'autorité enseignante".

Les thèmes traités dans "La Journée de la jupe" rappellent "Entre les murs", le film de Laurent Cantet lauréat de la Palme d'or 2008 au festival de Cannes.

Si elle espère que le film saura nourrir le débat dans l'opinion, Isabelle Adjani ne souhaite pas s'engager à la manière d'une militante politique.

"C'est impossible d'être à la fois une artiste et une citoyenne non engagée, ce qui ne veut pas dire politisée", dit-elle.

Source : Reuters / Version française Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice