Premier enfant du couple Gérard et Élisabeth Depardieu, aujourd'hui divorcés, il était le frère de la comédienne Julie Depardieu. Ces dernières semaines, il tournait en Roumanie et dans d'autres pays d'Europe de l'Est un thriller psychologique, «L'enfance d'Icare», une coproduction franco-roumaine réalisée par Alexandre Iordachescu. Selon son avocat Jean-Yves Liénard, interrogé par l'AFP, Guillaume Depardieu avait été rapatrié d'urgence dimanche de Roumanie dans un état «grave».

Le comédien était le père d'une petite fille.

Il avait débuté tout jeune devant la caméra dans «Pas si méchant que ça» de Claude Goretta en 1974, suivi de «Jean de Florette» de Claude Berri en 1986 et Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau en 1990. En 1991, alors qu'il avait 20 ans, il jouait son premier grand rôle dans «Tous les matins du monde» d'Alain Corneau où il incarne le joueur de viole de gambe Marin Marais jeune, alors que son père campait le même personnage plus âgé.

Depuis, il avait participé à une trentaine de films dont «Les Apprentis» de Pierre Salvadori, pour lequel il a obtenu le César du meilleur espoir masculin en 1996. Demain à France 2, le téléfilm «Un Château en Suède», réalisé par Josée Dayan avec Jeanne Moreau, doit être projeté à la presse. Cet acteur à la sensibilité à fleur de peau avait également tourné pour Bertrand Bonello dans «De la guerre», et Pierre Schoeller pour «Versailles», deux films actuellement à l'affiche.

En 2003, il avait été amputé de la jambe droite pour mettre fin aux souffrances provoquées par une infection qu'il avait contractée à la suite des 17 opérations subies après un accident de moto en octobre 1995. Son combat contre les maladies nosocomiales avaient ému le grand public.

Source : Alain Grasset / Le Parisien
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice