Précédé par une réputation explosive nourrie par les rumeurs d’un tournage très houleux à Prague, le long métrage d’anticipation Babylon A.D. de Mathieu Kassovitz débarque aujourd’hui sur les écrans français, lancé par StudioCanal. Porté par son casting international (Vin Diesel, Mélanie Thierry, Michelle Yeoh, Mark Strong, Gérard Depardieu, Charlotte Rampling), le film sortira ensuite notamment sur le continent nord-américain, en Grande-Bretagne et en Russie le 29 août, au Portugal le 4 septembre, en Autriche et en Allemagne le 11 septembre, en Espagne la semaine suivante, aux Pays-Bas le 25 septembre et en Italie, Finlande et Norvège le 3 octobre.

Adaptation par le cinéaste et par Eric Besnard du roman Babylon Babies de Maurice G. Dantec, le 6e long du réalisateur de La Haine et des Rivières pourpres suit un mercenaire convoyant de Russie à New York une mystérieuse jeune fille pour le compte d’un puissant ordre religieux. Une mission que cherchera à entraver la Mafia est-européenne sur fond d’enjeux apocalyptiques mêlant écologie, biologie, ADN et armement. Un contexte volcanique n’ayant néanmoins guère séduit les critiques français qui considèrent Babylon A.D. comme un film d’action à l’américaine sans réelle valeur ajoutée. A noter que cette production de Légende Entreprises, MNP Entreprise, Studio Canal et 20th Century Fox a bénéficié d’un budget de 50,82 M€ incluant 3,2 M€ d’investissement en coproduction et préachat de M6 Films et des préachats de Ciné Cinéma et Canal +.

Parmi les sept nouveautés à l’affiche ce mercredi dans l’Hexagone, la presse accorde en revanche son soutien à la comédie décalée La fille de Monaco d’Anne Fontaine, distribué par Warner. Interprété par Fabrice Luchini, Roschdy Zem et Louise Bourgoin, le long métrage retraçant les mésaventures d’un avocat aux prises avec une ambitieuse présentatrice météo et un garde du corps a été produit par Soudaine Compagnie en coproduction avec Ciné@ pour un budget de 8,37 M€. Enfin, du côté des sorties européennes, Bac Films mise sur la production islandaise Back Soon de Solveig Anspach, coproduite à hauteur de 25 % par la France via Ex Nihilo pour un budget global de 1,51 M€ incluant un soutien du Centre National de la Cinématographie (CNC) au titre de l’aide aux films en langue étrangère. A signaler au box-office, les 177 000 entrées enregistrées en cinq jours par L'empreinte de l'ange de Safy Nebbou (Diaphana Distribution – 286 copies) et les 578 000 aficionados conquis en quatre semaines par Le premier jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon, alors que le primé cannois Gomorra de l’Italien Matteo Garonne a bien démarré avec 96 000 spectateurs (Le Pacte - 121 copies) en cinq jours. Source : www.cineuropa.org / Fabien Lemercier
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice