Révélation du box-office en 2005 avec son premier long métrage Tout pour plaire (1,44 million d’entrées), Cécile Telerman a terminé hier dans la région parisienne le tournage de son second opus, La Faute des Mères, un film choral consacré à une famille frôlant le survoltage permanent. Au casting figurent Mathilde Seigner, Charlotte Rampling, Pascal Elbé, Olivier Marchal, Sophie Cattani et Patrick Chesnais.

Cosigné par la réalisatrice et par Jérôme Soubeyrand, le scénario gravite autour des Celliers qui composent une famille ordinaire : tous les membres sont complètement timbrés. Mady (Charlotte Rampling), mère au foyer, la soixantaine éclatante, passe son temps à dire des horreurs de ses deux filles et de son mari, Henry, (Patrick Chesnais), un ancien grand patron qui régresse bizarrement depuis son départ à la retraite. Antoine (Pascal Elbé), le frère aîné, chef d’entreprise incapable de gérer une société, enchaîne faillite sur faillite tandis qu’Alice (Mathilde Seigner), sa soeur, peint compulsivement, entre deux avortements, des madones dépressives et toxicomanes. Quant à Annabelle (Sophie Cattani), infirmière dans une unité de soins intensifs, elle tente désespérément de sauver ses proches en leur prédisant l’avenir dans les cartes. Mais un soir de déprime, Alice croise "par hasard", Jacques (Olivier Marchal), un flic solitaire et désabusé, grain de sable qui va gripper les rouages parfaitement huilés des névroses familiales. Tout éclatera... pour le meilleur ou pour le pire.

Source : www.cineuropa.org / Fabien Lemercier
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice