"Jusqu'à présent la France est coupée en deux, avec moi elle sera pliée en quatre !" C'est avec ce slogan que Coluche avait entamé en 1981 sa campagne pour les élections présidentielles. Cet épisode de la vie politique française, Antoine de Caunes va le transposer à l'écran dans son prochain film C'est l'histoire d'un mec. Juré du 32e Festival de Deauville, le comédien et réalisateur en a profité pour annoncer ce projet dont il vient d'achever l'écriture avec l'aide d'un ancien journaliste, Diastème. Cette "comédie qui se termine en tragédie" selon le réalisateur, racontera les cinq mois durant lesquels Michel Colucci, alias Coluche, a menacé les deux principaux candidats à cette élection, le président sortant Valéry Giscard d'Estaing et le candidat socialiste François Mitterrand. En effet, l'humoriste avait non seulement réussi à obtenir les 500 promesses de signatures de maire nécessaires pour l'entérinement de sa candidature, mais également à rassembler jusqu'à 16 % des intentions de vote, selon un sondage du Journal du Dimanche.

Une liberté de parole

Pour échapper à la censure et au contrôle des médias, lui qui venait de se faire licencier de RMC, Coluche avait décidé, sous les conseils de son ami Romain Goupil, de se présenter aux élections. Du 30 octobre 1980 au Théâtre du Gymnase, date de l'officialisation de ses ambitions présidentielles, au 16 avril 1981 où il se retire de la course car "elle commence à (le) gonfler", Coluche n'a jamais abandonné sa liberté de ton, déclarant être "le seul candidat qui n'a aucune raison de vous mentir !". Une liberté chère au yeux du réalisateur Antoine de Caunes. Cette "histoire d'un bouffon qui veut jouer là où il n'a pas le droit aller" pose selon lui le problème de la déconnection du réel et du politique. Elle retracera aussi le parcours d'un homme, jusqu'à sa "mort symbolique" après son retrait de la course politique, qui tomba en dépression pendant deux ans victime de menaces de mort, de la censure et de tentatives de décridibilisation de la part des médias. C'est l'histoire d'un mec ne bénéficie pour le moment d'aucun casting, ni de date de tournage.

Source : Benoît Jourdain / allociné
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice