Le programme non-compétitif de la sélection officielle du 60e Festival de Cannes (16 -27 mai) braquera ses projecteurs sur quatre productions française. Ainsi, Olivier Assayas, habitué de la compétition sur la Croisette aura cette fois droit à une Séance de minuit avec Boarding Gate. Interprété par l’Italienne Asia Argento, l’Américain Michael Madsen et les Chinois Kelly Lin et Carl Ng, le film a connu plusieurs péripéties, passant d’une société de production à une autre et remaniant son casting initial (lire l’article). Finalement produit par Margo films avec comme coproducteurs notamment Wild Bunch et les Luxembourgeois de Samsa Film pour un budget de 2,5 M€ incluant des préachats de Canal + et TPS, le long métrage devrait être vendu à l’international par MK2 (sous réserve d’un nouveau rebondissement dans ce domaine).

En Séance spéciale, Nicolas Philibert (Etre et avoir) présentera son nouveau documentaire Retour en Normandie (news). Produit par Maïa Films et Les Films d'Ici pour 1,69 M€ avec 150 000 euros d’avance sur recettes du CNC, un préachat de Canal + et 400 000 euros de soutien d’ Arte France Cinéma (250 000 en coproduction et 150 000 en préachat), ce long métrage est vendu à l’international par Films Distribution.

Dans le cadre des Hommages du 60e anniversaire du festival sera projeté Roman de gare de Claude Lelouch (Palme d’Or en 1966 avec Un homme et une femme), un film comptant entre autres au casting Dominique Pinon et Fanny Ardant. Produit par Les Films 13, ce long métrage a coûté 4,21 M€ et a été préacheté par Canal +. Et Boxes, le premier long métrage de la chanteuse et actrice d’origine britannique Jane Birkin sera aussi à l’honneur. Interprétée par elle-même, Michel Piccoli, Géraldine Chaplin, Annie Girardot , Lou Doillon, Natacha Régnier, Adèle Exarchopoulos, John Hurt, Maurice Bénichou et Tchéky Karyo, cette production des Les Films de la Croisade a bénéficié d’un budget de 2,09 M€ et est vendu à l’international par Pyramide. Enfin, toujours au rayon des hommages, l’affiche cannoise proposera Ulzhan de l’Allemand Volker Schlondorff ((Palme d’Or en 1979 pour Le Tambour), sur un scénario de Jean-Claude Carrière avec au casting Philippe Torreton. Cette coproduction franco-allemande-kazakh à 3,42 M€ pilotée par la société hexagonale Fly Times Pictures avec le soutien d’Arte France Cinéma à hauteur de 240 000 euros est vendue à l’étranger par Rezo Films.

Source : Fabien Lemercier pour www.cineuropa.org
directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien directrice