Quel a été votre parcours après les études ?

J'ai eu la chance d ’être un des pionniers au Luxembourg, commençant au moment où la loi sur les certificats audiovisuels a été mise en place et j'ai commencé directement en tant que régisseur général.

Comment décririez-vous très concrètement le travail du directeur de production ?

1) Dans le domaine du devis/budget :
Durant la phase de pré-production, il faut établir le devis/budget du film suivant le scénario, les desiderata du réalisateur et les contraintes du producteur au niveau du coût final.

Durant la production, le directeur de production est responsable de la bonne tenue du budget, ceci aussi bien par rapport au producteur ainsi que (dans le cas de films à gros budget), par rapport à l'assurance de bonne fin (bond company), celle-ci devant par ailleurs approuver le choix du line producer ou directeur de production en amont, d'o ù la nécessité d'une bonne réputation internationale.

Par ailleurs : le directeur de production doit approuver les dépenses, les factures et s ’occuper de l ’encodage par rapport aux postes de budget et il doit établir un cost report avec la comptabilité (état des dépenses et prévisionnel par rapport au budget initial).

2) Dans le domaine de l’organisation et de la logistique :
Durant la pré -production, le directeur de production s ’occupe de la mise en place de l'équipe technique et du casting, prépare tous les contrats et négocie avec les fournisseurs de matériel technique et de pellicule et avec les labos, il assure la mise en place du tournage à proprement parler (lieux de tournages, plan de travail) et s ’occupe des assurances.

Durant le tournage, il est responsable du bon déroulement de celui-ci, des relations entre l'équipe, les agents, les fournisseurs, le réalisateur et les producteurs; en cas de problème, c ’est à lui de trouver des solutions.

Quelles sont les qualités dont doit faire preuve un bon directeur de production ?

En quelques mots-clés: intégrité, rigueur, persévérance, organisation, dialogue, respect, notoriété , endurance, autorité, diplomatie,v ue d'ensemble.

Quelles sont les principales contraintes de votre métier ?

Le stress physique et psychologique, les longues journées (minimum 13 à 15 heures par jour pouvant aller jusqu'a 18 heures), l ’absence de vie "planifiée" et de sécurité .

Quelles sont selon vous les perspectives au Luxembourg pour un directeur de production ?

Les perspectives sont plutôt bonnes, mais il est trè s important de se construire une solide expérience.

Quels sont les revenus auxquels peut s’attendre au Luxembourg un directeur de production expérimenté sur un long métrage?

En brut (étant indépendant, nous n'avons pas de contrats d'emploi, donc il faut enlever les charges sociales etc. et prendre en compte les longues heures):pour un débutant sur un long métrage 250 à 300 € /jour; un directeur de production confirmé :300 à 400 € /jour, un line producer: 400 à 500 € /jour … mais tout dépend aussi du budget du film.

Que recommanderiez-vous à un jeune qui veut se lancer dans la profession ?

Il faut surtout de la passion, ce n'est pas un métier pour se faire de l'argent ou se la couler douce, de la persévérance et évidemment une bonne base théorique (donc une école est à recommander).


Source : http://www.studya.com

directeur de production producteur cinema television productrice tournage plateau comedien