NETFLIX EN DISCUSSIONS AVANCÉES POUR RACHETER EUROPACORP, LE STUDIO DE LUC BESSON

0
231
EuropaCorp
EuropaCorp
 

 

Le rachat d’EuropaCorp pourrait être annoncé d’ici quelques semaines. Le géant Netflix serait bien placé en vue d’une reprise.

EuropaCorp est-il en passe de perdre son indépendance ? Alors que le studio en difficulté EuropaCorp, fondé en 1999 par le réalisateur, scénariste et producteur Luc Besson, a beaucoup souffert de l’échec commercial de son blockbuster Valérian, son actionnariat pourrait prochainement évoluer. Selon les informations du quotidien économique Les Echos, Netflix tiendrait la corde et serait proche d’un accord avec Luc Besson et les autres actionnaires d’EuropaCorp en vue d’une reprise de la société, qui a notamment produit, outre Valérian, Lucy, Taken, ou encore Arthur et les Minimoys.

Début février, EuropaCorp avait confirmé dans un communiqué avoir “entamé des discussions avec divers partenaires financiers et/ou industriels potentiels en vue d’un renforcement de ses capacités financières”, tout en précisant que ces diverses discussions étaient “toutes à un stade préliminaire”, qu’elles se prolongeraient le temps nécessaire, que la structure d’un accord éventuel n’était pas arrêtée et qu’aucun partenaire potentiel ne bénéficiait d’une exclusivité.

Une signature pourrait intervenir dès cet été, selon une source proche du dossier, qui a indiqué au journal que les discussions étaient en bonne voie. Le festival de Cannes pourrait être l’occasion de faire une annonce. Un accord aurait même été presque trouvé le mois dernier, avant que l’une des deux parties ne revienne à la table des négociations pour demander de meilleures conditions. La transaction pourrait donner la main à Netflix pour la gestion opérationnelle d’EuropaCorp, tout en laissant de la liberté artistique à Luc Besson pour un certain nombre de films et en l’intéressant financièrement au succès de ses productions, par exemple en fonction du nombre de spectateurs, rapporte Les Echos.

En tout cas, EuropaCorp, qui n’est plus valorisé que 79 millions d’euros en Bourse, ne constituerait qu’une bouchée de pain pour le géant américain, qui vaut déjà 128 milliards de dollars (103 milliards d’euros), l’équivalent du poids boursier de L’Oréal. Le studio de Luc Besson, malgré ses difficultés actuelles, a produit ou coproduit en moins de 20 ans plus de 110 films, en a distribué près de 160 dans les salles de cinéma françaises, et détient un catalogue de plus de 500 films en langue française et anglaise. Depuis 2000, il a produit 8 des 20 plus grands succès français au box-office mondial.

Source : Capital / Nicolas Gallant

 

Si vous voulez connaître le calendrier de mes sessions de formations, allez sur Dirprod Formations.
Mes principales formations :
Créer sa boîte de prod !
Produire un documentaire pour la télé.
Directeur de production pour le cinéma, les indispensables.
Directeur de production en fiction télé, les indispensables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here