120 battements par minute, candidat français à l’Oscar

0
70
 

L’audacieux film de Robin Campillo représentera la France dans la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.

L’aventure continue pour 120 battements par minute. Dévoilé en compétition à Cannes et vainqueur du Grand Prix, le film de Robin Campillo qui vient d’être projeté à Toronto et qui est aussi à l’affiche de l’imminent festival de San Sebastian, a été choisi parmi les trois titres short-listés et représentera la France dans la course au prochain Oscar du meilleur film en langue étrangère qui sera décerné le 4 mars 2018 (après l’écrémage des nominations du 23 janvier).

Interprété notamment par Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Antoine Reinartz, Adèle Haenel, Ariel Borenstein et Aloïse Sauvage, 120 battements par minute (dont le scénario a été écrit par le réalisateur et Philippe Mangeot) plonge au début des années 90 dans le sillage de plusieurs militants d’Act Up-Paris qui multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence, alors que le sida tue depuis près de dix ans. Produit par Hugues Charbonneau et Marie-Ange Luciani pour Les Films de Pierre, le long métrage a été coproduit par Page 114, France 3 Cinéma, Memento Films Production et FD Productions. Egalement préacheté par Canal+ et Ciné+, il a aussi été soutenu par l’avance sur recettes du CNC et les régions Ile-de-France et Centre-Val de Loire. Il a déjà cumulé 610 000 entrées en 26 jours d’exploitation dans l’Hexagone (via Memento Films Distribution) en ne cédant que 18 % de sa fréquentation en seconde semaine et 24% en troisième semaine.

Playtime (ex Films Distribution) a vendu 120 battements par minute dans une quarantaine de territoires et les prochaines sorties seront l’Italie le 5 octobre (via Teodora Film) et Les Etats-Unis le 20 octobre (The Orchard).

Source : Fabien Lemercier – Cineuropa

 

Si vous voulez connaître le calendrier de mes sessions de formations, allez sur Dirprod Formations.
Mes principales formations :
Créer sa boîte de prod !
Produire un documentaire pour la télé.
Directeur de production pour le cinéma, les indispensables.
Directeur de production en fiction télé, les indispensables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here