Un “amendement Luc Besson” dans la nouvelle loi de finances. Sans ça, le réalisateur pensait tourner son nouveau film en Hongrie

0
227
LUC BESSON
LUC BESSON
 

En août, le réalisateur Luc Besson estimait qu’il allait devoir délocaliser en Hongrie le tournage de son prochain film en anglais, en raison d’un crédit d’impôt défavorable aux films en langue anglaise.

C’est réglé. Europe 1 rapporte que Bercy et le ministère de la Culture ont décidé de modifier la loi pour que le tournage de “Valérian” ait lieu en France : un amendement a été inclus dans le projet de loi de finances présenté aujourd’hui en conseil d’Etat.

La ministre de la Culture Fleur Pellerin avait expliqué en août que le film se trouvait en effet “dans un angle mort de la réglementation” et que la situation serait réglé dans la loi de finances de cette année.

Concrètement, explique Europe 1, le réalisateur pourra bénéficier d’un crédit d’impôt avoisinant les 30 millions d’euros, pour un film de plus de 160 millions d’euros de budget et qui doit employer plus de 1.000 personnes.

Source : Nouvel Obs

Si vous voulez connaître le calendrier de mes sessions de formations, allez sur Dirprod Formations.
Mes principales formations :
Créer sa boîte de prod !
Produire un documentaire pour la télé.
Directeur de production pour le cinéma, les indispensables.
Directeur de production en fiction télé, les indispensables.